Origine et historique du projet


 

L’association ACSED  Action Caritative d’Aide et de Secours aux Enfants Déshérités a été créée suite à plusieurs visites de la présidente de l'association Acsed Rose Claire de Souza depuis 2004 dans la région sud du Togo. 

La prise de conscience lui est venue suite à la découverte de la triste réalité des enfants de rue ainsi qu’à la dure condition de vie des jeunes filles mères des familles rurales confrontées à la précarité et qui ont abandonné de façon prématurée l'éducation scolaire par manque de moyens financiers. Après avoir décidé de parrainer une fille d'une femme de ménage en difficulté à Lomé  avec le salaire de son travail en France, Rose Claire de Souza a été hanté par la suite à considérer les problématiques des autres filles mères et leur difficulté à scolariser leurs enfants. Car cette femme de ménage n'était pas la seule femme en difficulté dans son pays natal .

Rose Claire de Souza a ensuite chercher à acheter un terrain autour de la banlieue de la capitale Lomé. Sa visite du village de Noépé  près de la banlieue nord de Lomé zanguéra a ainsi révélé la situation de plusieurs autres jeunes femmes sans ressources ayant de vraies potentialités et souhaitant se former afin d’assurer une meilleure éducation à leurs enfants. C’est ainsi qu'elle a organisé en 2008 une campagne de sensibilisation dans le village où elle fait le recensement des familles déshérités ainsi que la distribution des vêtements aux enfants du village.

 http://www.acsed-asso.org/fichiers contenu_pages/la-campagne-

L'association ACSED étant née en 2008 au Togo, la fondatrice franco-togolaise Rose Claire de Souza a continué ses démarches  pour former une équipe engagée en France avec son entreprise rose Claire de Souza ( rosie artisanat) dans le but d'apporter sa contribution pour la  scolarisation des enfants des rues africains et soutenir leur mère par le biais du parrainage d'enfant .

 Les jeunes filles mères des enfants déshérités, qui avaient déjà exprimé depuis le Togo leur souhait à intégrer un centre d’apprentissage en projet pour lequel nous cherchons un financement sont toujours dans l' attente. Par ailleurs,  les enfants recensés et parrainés par l'association ACSED en France sont scolarisés à l’école primaire du village de Noépé et à Lomé la capitale. Lire ici en anglais

 Cliqueez ici pour voir l'action de la présidente Rose Claire de Souza qui  a aussi engagé  , sa nièce,  son frère et d'autres femmes qui se relaient pour se rendre dans le village de Noépé afain de s'occuper des enfants déshérités qui occupent son terrain et ceux de l'école primaire de Noépé. 

Parrainage d'enfants de rue

http://www.acsed-asso.org/index.php?l_nr=index.php&l_nr_c=aeb764a6a854dd20beb97ec048c4ac14&l_idpa=44 
ACSED-FRANCE
Rose claire de souza a aussi aidé d'autres femmes martiniquaises et leur enfants
dans le village de sa mère au ghana, rose claire de souza(artisanat rosie) fait actuellement un projet avec son oncle  christian kwasi amékudji vivant dans la volta à keta       

Accueil